La Toscane...

Dolce Terra...

La Toscane, cette région d’Italie qui fleure bon la dolce vita !

Elle se trouve en Italie centrale et s'étend des Apennins à la mer Tyrrhénienne
Les paysages, le patrimoine artistique et les villes importantes, en tout premier lieu Florence, font de la Toscane l’héroïne incontestée du panorama touristique mondial. 
Dans cette région la nature présente de multiples facettes.

La bande côtière qui alterne de longues plages de sable fin comme celle de la Versilia avec des falaises abruptes et des promontoires rocheux. 
Les îles de l'archipel toscan, entourées d’une riche végétation méditerranéenne et baignés par une mer cristalline avec de riches fonds sous-marins, sont incomparables.

Des paysages immaculés vous attendent dans les Alpes Apuanes et leurs nombreuses zones protégées, incluant la lagune d'Orbetello, qui abrite de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs, notamment des hérons roses. 


Mais les paysages les plus caractéristiques de la région sont ceux qui marient harmonieusement la beauté de la nature à la très ancienne présence de l'homme. 
Le magnifique Golfe de Baratti et les sites de VetuloniaVulci et Pitigliano ont conservé les nécropoles et les témoignages de la civilisation étrusque, tandis que Roselle et Cosa ont préservé les empreintes de l'époque romaine

Et encore, des villages médiévaux, des villes riches en histoire, des châteaux et leurs fortifications, de petites chapelles rurales (appelées " pievi ") et de remarquables abbayes comme Sant'Antimo, parsèment tout le territoire et se découvrent au cœur des paysages des Crete Senesi (Crêtes Siennoises), du Val d'Orcia, de la Garfagnana, du Chianti et de la Maremme

Enfin, les sources de bien-être sont nombreuses: Montecatini, SaturniaMontepulciano, MonsummanoBagno Vignoni.

Leurs eaux thermales et leurs centres adaptés à chaque type de traitement offrent des vacances sous le signe du repos. 

De Pise à Sienne et de Florence au Val d’Orcia, autant de lieux et d’atmosphères épatants pour réussir un voyage au pays des Médicis, de Dante et de Piero della Francesca.

IMG-1633.JPG
chianti.jpg
saturnia.jpg
barattigolfobarattimontidelcampigliese.j
pitigliano.jpg
Torre_del_Cassero_Montepescali_(GR).jpg

Torre del Cassero - Montepescali

montepescali2.jpg
capalbio1.jpg

Chemin de ronde - Capalbio

taro1.jpg
taro2.jpg
orbetello.jpg

Orbetello

parrina.jpg
marina.jpg

Marina di Grosseto

Récits...

J'y suis allée, j'y suis retournée, et j'y retournerai.

Chaque nom sur un panneau indiquant ce qui paraît être un minuscule village sans importance, cache en fait un trésor.

Je n'hésite donc pas à aller au grè de ce que je vois, m'arrêter, marcher, découvrir, sentir, souvent au grand étonnement des "nonne" et "nonni" assis devant leur chez soi, à discuter dans l'ombre de tout et de rien.

Un grand sourire, et le contact est pris, pas forcément par la parole. Mes yeux leur disent : j'aime votre village, j'ai plaisir à y déambuler, les leurs me répondent "Benvenuta".

J'ai découvert comme ça le charmant village de Montepescali dans le sud de la Toscane, avec sa Torre del Cassero et ses ruelles ouvertes sur la Maremma...

Un vent de liberté me soufflait dans les narines...

Et puis, l'incontournable Capalbio. Village médiéval à arpenter sans retenue.

Ce que j'ai fait avec tellement de joie au coeur. Par beau temps, par temps médiocre, la beauté reste la même. Des remparts, sur le chemin de ronde, la vue sur la Maremme et au loin la mer est imprenable, et on laisserait errer son regard pendant des heures... ce que j'ai fait aussi...

Une petite fabrique de vêtement typiques de la Maremme, des éléments d'architecture vieux de... je ne sais même plus, mais qui inspire un certain respect pour ces témoins muets d'un autre temps.

De Capalbio, il est facile de rejoindre un lien inoubliable, "Il giardino dei Tarocchi", musée en plein air, et oeuvre grandiose réalisée par Nikki de Saint Phalle, très inspirée par l'architecte Gaudi. Elle a passé 20 ans à construire ce lieu enchanteur, et elle y a vécu pendant ses travaux.

C'est tout bonnement stupéfiant. Chaque sculpture représente une carte du tarot, et on ne peut s'empêcher de s'arrêter longuement devant chacune d'elle tant il y a de choses de détails à apprécier. Un lieu de communion. On ne sait pas trop avec quoi, mais assurément, un lieu d'épanouissement.

Pour en savoir plus et ne pas manquer cette visite si vos pas vous portent par là, je vous invite à visiter leur site. Le pendant en français est ici.

Et puis encore, que dire de Marina di Grosseto, la ville est quasiment sous les pins parasol, ses rues ressemblent d'ailleurs fortement à un champ de bataille tant les racines y font ce qu'elles veulent.

Et Orbetello, curieuse cité en forme de bateau au centre d'une lagune, reliée par un pont à L'Argentario où se trouve des plages magifiques bordées de pins parasol... des châteaux et des ruines anciennes... Des criques féériques... Il est intéressant de se pencher sur l'histoire de ces lieux.

A deux pas d'Orbetello, une très ancienne propriété "L'Antica Fattoria La Parrina", datant je crois de 1830, dirigée de main de maître par une délicieuse marquise, qui propose à de ses visiteurs de pouvoir acheter des produits exclusivement de leurs terres. Du fromage à l'huile d'olive en passant par les poissons de la lagune d'Orbetello, la Maremma dans toute sa splendeur.

Et encore et encore... il y a à chaque détour de route des villages dans lesquels il faudrait pouvoir s'arrêter, Castiglione della Pescaia, Talamone, Follonica, etc. Et je ne parle que du bas de la Toscane !

Mais là ce ne sont plus des vacances qu'il faut... c'est de l'itinérance à vie à vie en Italie...

Mon rêve.

giovanni brusca.jpg

© 2018 by Passione-Italiana

Instrumental Terra Incognita - Zucchero
00:00 / 00:00
  • Facebook