L'ÉMILIE ROMAGNE
flag_EMILIA.gif

Sur fond blanc, au centre, un carré dans le champ de bordure verte d'un tiers de la largeur du drapeau; dans le carré, une forme verte qui évoque la forme de la région. Sous la place, la mention "Région Émilie-Romagne" surmontée d'une barre rouge qui complète la trilogie vert-blanc-blanc-rouge du drapeau italien. La limite supérieure ondulée évoque la nature et les rivières, la limite inférieure droite évoque l'industrie et le progrès.

 

Le nom de cette région est composé de deux parties: - le nom "Emilia" dérive de la "Via Emilia", une route construite au IIe siècle avant JC. du consulat romain Emilio Lepido, pour relier les villes de Rimini et de Piacenza, et qui est encore aujourd'hui la route principale de la région. - Le nom "Romagna" dérive de l'ancien latin "Romània" qui a refait surface au VIe siècle J.-C., lorsque l'Italie, alors sous la domination de l'Empire romain d'Orient, elle fut envahie par les Lombards, qui l'occupèrent presque entièrement. Suite à cette invasion, l'Italie fut divisée en zones pour certaines, soumises aux Lombards, pour d'autres aux Romains. Empire d'Orient, plus tard appelé par les historiens modernes «Empire byzantin». Le terme «Romània» prend donc le sens générique de «monde romain» par opposition à celui lombard, finissant par indiquer que tous les territoires italiens restent sous le contrôle de l'Empire byzantin (c'est-à-dire certains territoires dispersés dans le nord, le centre et le sud de l'Italie, ainsi que la Corse et la Sardaigne qui, cependant, ne sont pas considérés comme faisant partie des territoires italiens mais africains de l'Empire byzantin. restés sous le contrôle de l'Empire byzantin ont été appelés "Exarchat de Ravenne", du nom de leur ville, leur capitale.